L’arrivée de nouveaux essaims au rucher

le

Ça y est le printemps est là ! Le soleil brille, c’est idéal pour voir les abeilles s’envoler. Pour l’occasion, les membres de l’association se sont rendus au rucher du campus de l’EMA pour y installer deux nouvelles ruches. En raison des mauvaises conditions météorologiques les essaims ont dû attendre une semaine dans leur ruchette avant de rejoindre leur demeure définitive.

2

Sans plus attendre, cette quinzaine de passionnés s’est retrouvée pour les transférer dans les ruches inoccupées et ont eu la chance d’observer les deux nouvelles reines. Pour les aider à démarrer dans ce nouvel environnement, les nourrisseurs des essaims ont été remplis d’eau sucrée pour inciter les reines à pondre plus. Ils ont également été traités contre le varroa, potentiel responsable de l’affaiblissement de la colonie.

3.jpg

L’intervention a aussi permis d’ouvrir et de contrôler les autres ruches. Malheureusement, trois d’entre elles sont encore atteintes de la maladie noire. Elles ont, elles aussi, été traitées et nourries afin de les renforcer dans l’espoir qu’elles puissent enfin vaincre cette maladie.

Mais restons optimistes, les autres se portent très bien ! Certaines sont même prêtes à nous faire du bon miel. Celles-ci nécessitaient des hausses avec des cadres vides qu’elles rempliront du miel à récolter.  Les autres le seront bientôt, dans quelques temps nous les équiperons elles aussi des hausses en vue de la récolte de printemps.

Publicités